UNE GUINEE NOUVELLE EST POSSIBLE

Le METFPE octroie des bicyclettes aux jeunes filles apprenantes

Le ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi vient de remettre des bicyclettes aux filles de quatre (4) écoles de formations professionnelles de l’intérieur du pays. Il s’agit des Eram de Boké, Labé, N’Zrékoré et le CEED de Pita pour faciliter la mobilité de ces élèves vers ces écoles éloignées du centre-ville.

La mise à disposition de ces bicyclettes vise à favoriser l’autonomie et la mobilité des jeunes filles dans leur parcours éducatif et professionnel. Ces bicyclettes proviennent du Programme Décennal de l’Education en Guinée (ProDEG) à travers le financement du FCE / fonds Bas sur instruction dU Ministre Alpha Bacar Barry.

Cette activité a été supervisée par le Service Genre et Équité qui a élaboré les critères de sélection et du processus de distribution des bicyclettes. Tout ce que l’homme peut, la femme peut également le faire précise le Chef service genre et équité. « La sélection de ces filles reposait sur trois critères, à savoir l’éloignement de l’institution de formation par rapport au centre-ville, avoir une moyenne de 13 et plus, et que ces filles soient dans les filières techniques, comme l’électricité et autres. Nous avons juste choisi les filles, parce que les garçons sont nombreux dans ce secteur. Donc, nous voulons encourager beaucoup de filles à s’intéresser à ces métiers. Ces filles vont utiliser ces vélos non seulement pour faire du sport mais aussi pour être à l’heure à l’école », a expliqué Jean Charles Millimono, chef service de genre et équité au Ministère de l’Enseignement technique.

Au nom de ses camarades, Nowai Kpohgomou, étudiante en Génie civil à l’ERAM de N’Zérékoré, s’est réjouie du don et a promis de s’en servir comme ça se doit. « Mes sentiments sont énormes, je suis émerveillée de joie, je ne m’entendais pas à ça. Donc, je remercie tous les responsables du Ministère de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle, le président de la transition et son gouvernement. Je promets que je vais prendre soin de ces bijoux pour que ceux qui viendront après moi puissent l’utiliser à leur tour à bon escient », a-t-elle lancé.

Cette initiative du ministre Alpha Bacar Barry en faveur des jeunes filles apprenantes va permettre de promouvoir l’engagement des jeunes filles dans les métiers Techniques, encourager l’autonomie et l’émancipation des jeunes filles, favoriser l’égalité des chances et l’inclusion dans le domaine des métiers Techniques et faciliter l’accès au centre de formation.

 

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn